Proclamation de la nouvelle loi sur le parentage et le soutien aux

first_img Remplacer les termes tels que « visite » et « privilèges de visite » par les concepts suivants : « temps passé avec l’enfant », « communication avec l’enfant » et « interaction » Établir un cadre pour le plan parental qui énumère les responsabilités de chaque parent et les arrangements pour la garde de l’enfant afin d’encourager la planification et de réduire la confusion Établir de nouvelles lignes directrices qui exigent que les parents qui déménagent à l’extérieur de la province fournissent un préavis et déterminent, selon les ententes parentales, si ce déménagement sera avantageux ou non pour l’enfant Fournir une liste claire de mesures qui peuvent être prises dans les cas où les ordonnances concernant le temps passé avec l’enfant, la communication avec l’enfant ou l’interaction avec l’enfant ne sont pas respectées Plusieurs règles seront également mises à jour en raison de ces modifications. Il s’agit de modifications d’ordre administratif visant à uniformiser le langage et la terminologie. Pour obtenir plus d’information, consultez le www.nsfamilylaw.ca (en anglais seulement). Des modifications législatives adoptées par l’Assemblée législative visant à améliorer le soutien aux enfants et à faire passer les intérêts des enfants avant tout le reste pendant une rupture familiale entreront en vigueur le 26 mai. Les modifications apportées à la loi sur les ordonnances alimentaires et la garde d’enfants (Maintenance and Custody Act), qui a été renommée la loi sur le parentage et le soutien aux enfants (Parenting and Support Act), inclut des mesures législatives familiales modernisées et des règles et formulaires mis à jour. « Nous avons modernisé cette loi pour mieux aider les familles lorsqu’elles se présentent en court pour la prise de décisions qui sont dans l’intérêt supérieur de leurs enfants, souvent dans des circonstances très difficiles », souligne Diana Whalen, ministre de la Justice. La loi, qui a été adoptée en décembre 2015, met à jour le langage et la terminologie utilisée pour parler de la garde d’enfants et des ententes parentales, présente de nouveaux termes pour décrire la façon dont les parents interagissent et passent du temps avec leurs enfants, et établit l’utilisation d’un plan parental pour aider les parents à clarifier leurs responsabilités. Les modifications établissent également des lignes directrices précises que les familles devront respecter lorsqu’un parent ou un tuteur souhaite déménager avec ses enfants. Les modifications clés incluent, notamment :last_img

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *